Choisir, installer et entretenir un chauffe eau électrique

Choisir, installer et entretenir un chauffe eau électrique

 (750)    (3)    0

Guide sur le chauffe eau électrique

Vivre sans eau chaude est absolument impensable ! Vos besoins en eau chaude sanitaire peuvent être assurés grâce à différentes sortes de chauffe-eau. Si le chauffe-eau à gaz se révèle résolument économique et que les modèles solaire et thermodynamique sont les plus écologiques, le chauffe-eau électrique quant à lui présente l'avantage de la fiabilité et de la commodité. De plus en plus performant et esthétique, il conquiert de nombreux utilisateurs. Du choix au remplacement en passant par l'installation et l'entretien, découvrez ici tout ce qu'il y a à savoir sur ce type de chauffe-eau.



Bien choisir son chauffe-eau électrique

Les chauffe-eau électriques font l'objet de certaines normes et certifications. Avant d'acquérir le vôtre, assurez-vous qu'il possède le label « NF électricité ». Cette norme atteste notamment de la qualité des matériaux de l'appareil et de celle de son isolation, mais également de sa résistance mécanique, de son rendement et de la sécurité électrique. Pour bien choisir son chauffe-eau électrique, il est essentiel de tenir compte de critères comme les contraintes d'installation et la capacité de l'appareil. Les chauffe-eau électriques peuvent être installés en n'importe quel endroit de la maison (pièces sèches ou humides). Verticaux ou horizontaux, ils peuvent être posés ou fixés au mur. Les modèles verticaux sont considérés comme plus efficaces. Toutefois, le paramètre relatif à la capacité de l'appareil est certainement le plus important de tous. En effet, si votre chauffe-eau possède une capacité bien trop élevée en comparaison avec vos besoins, vous vous exposez à un gaspille d'énergie électrique ; dans la situation inverse, vous ferez quotidiennement face à une insuffisance d'eau chaude, et votre confort en pâtira.

Comment déterminer cette capacité ? Tout dépend de la taille du ménage et des habitudes de ses membres. Quoi qu'il en soit, on considère qu'une personne adulte consomme environ 50 L par jour, et l'on compte 25 L par enfant. Ainsi, pour un ménage composé de deux adultes et de deux enfants, la capacité du cumulus devra être de 150 L, qu'on peut arrondir à 200 L. Une autre méthode consiste à prendre la quantité d'eau chaude consommée au bout d'une journée par la maisonnée (elle figure sur le compteur d'eau) et à la diviser par 1.8. On détermine ainsi la véritable quantité d'eau chaude produite par le chauffe-eau, étant donné que celle-ci est mélangée à de l'eau froide avant d'être utilisée.



Quels sont les différents types de chauffe-eau électriques qui existent ?

On retrouve trois différents types de chauffe-eau électriques :

  • Les chauffe-eau électriques instantanés : l'eau y est chauffée au fur et à mesure qu'on en a besoin, et il n'y a pas de stockage. Le débit est limité à 4 L à 40 °C par minute dans ce type de chauffe-eau que l'on n'utilise donc que pour répondre à de petits besoins. Mais, s'il se révèle pratique en appoint, il présente l'inconvénient de nécessiter de grandes quantités d'énergie
  • Les chauffe-eau électriques à accumulation ou cumulus : d'une capacité de 50 à 200 litres, ils se constituent d'un réservoir dont la partie haute est destinée au stockage de l'eau chaude et la partie basse à celui de l'eau froide. Ainsi, lorsqu'on prélève l'eau chaude, l'eau froide la remplace. Le chauffage peut se faire en continu ou en heures creuses. Ce type de chauffe-eau possède une longévité qui est essentiellement fonction de la qualité de sa résistance, qui peut être blindée (au contact de l'eau) ou stéatite (sans contact direct avec l'eau)
  • Les chauffe-eau électriques dits de petite capacité : compacts et destinés à une pose murale pour la plupart, ils font l'objet d'un fonctionnement continu contrôlé par un thermostat. Leur capacité n'est que de 10 ou 30 L, et ils ne peuvent alimenter qu'un seul point d'eau. S'ils ne sont pas appropriés pour une utilisation importante, ils présentent en revanche l'avantage de la rapidité et celui d'éviter tout gaspillage.

D'autres types de chauffe-eau existent comme le thermodynamique, le vmc et le solaire .



Comment installer un chauffe-eau électrique ?

Installer un chauffe-eau électrique n'a rien de bien difficile. Pour peu que l'on soit un bricoleur, le recours à un professionnel n'est pas nécessaire. L'installation comporte principalement quatre étapes :

  • Le choix de l'emplacement du chauffe-eau
  • La pose ou la fixation de l'appareil au mur
  • Le raccordement au réseau hydraulique
  • Le raccordement au réseau électrique



Emplacement et fixation

L'emplacement de votre chauffe-eau électrique est à choisir de façon judicieuse. Ainsi, la proximité de l'appareil avec les points de puisage est un critère crucial. Il faut par ailleurs respecter certaines normes dans le cas d'une installation dans la salle de bains et penser à la protection de l'appareil et à l'isolation thermique des canalisations dans le cas d'une installation dans la cave ou le garage. En ce qui concerne la fixation au mur, il faut qu'elle soit solide. Gardez à l'esprit qu'un chauffe-eau vertical plein peut peser jusqu'à 250 kg. Un trépied pourra ainsi être associé aux fixations si le mur n'est pas porteur.

Raccordement hydraulique

Les deux premières choses à faire sont de couper le courant électrique et l'arrivée d'eau. L'arrivée d'eau froide possède un code couleur bleu et celui de la sortie d'eau chaude est rouge. On visse le groupe de sécurité et on y raccorde le flexible d'arrivée d'eau froide après avoir mis le siphon en place. On fixe alors le raccord diélectrique au niveau de la sortie d'eau chaude, avant de réaliser la jonction du flexible de sortie. Il faut ensuite remplir la cuve, s'assurer que toutes les connexions sont idéalement étanches, puis vérifier le bon fonctionnement de l'installation en déclenchant le groupe de sécurité.

Raccordement électrique

Le raccordement électrique peut être monophasé ou triphasé. Quoi qu'il en soit, les fabricants fournissent les schémas de raccordement, et il n'y a plus qu'à les respecter. Une fois le raccordement électrique réalisé, il est normal que le groupe de sécurité laisse quelques gouttes d'eau s'échapper : cela témoigne de la montée en pression du chauffe-eau et du bon fonctionnement du groupe de sécurité.



Accessoires d'un chauffe-eau

Un chauffe-eau électrique s'accompagne d'un ensemble d'éléments plus ou moins nombreux et indispensables :

  • Le groupe de sécurité : cet accessoire de sécurité absolument indispensable est à changer tous les 3 ans
  • Le siphon, pour assurer la jonction entre le réseau d'évacuation des eaux usées et le groupe de sécurité
  • Le réducteur de pression, nécessaire lorsque la pression d'eau froide est supérieure à 5 bars
  • Un vase d'expansion sanitaire ; • Un bac de récupération d'eau
  • Un mitigeur thermostatique ; • Un raccord isolant diélectrique
  • Le trépied universel ou « quadripode » pour supporter les chauffe-eau verticaux muraux en l'absence de mur porteur
  • La rehausse ou le socle de chauffe-eau
  • La plaque de fixation rapide qui s'utilise pour la pose dans un endroit où il n'y a que peu d'espace
  • Le kit d'accrochage au plafond, le cerclage et la ceinture multiposition
  • La fixation spéciale chauffe-eau
  • Un kit triphasé



Quand et comment entretenir son chauffe-eau électrique ?

Bien entretenir son chauffe-eau électrique, c'est principalement le soumettre régulièrement à des opérations de détartrage, afin de bénéficier d'un rendement optimal et d'une longévité satisfaisante. Une eau moins chaude, un temps de chauffe plus important, ou encore un appareil plus bruyant sont les signes de la nécessité d'un détartrage. Cette opération n'a rien de compliqué et se réalise approximativement une fois tous les 4 à 5 ans (et deux fois plus fréquemment dans les régions où l'eau est très dure).



Le détartrage

Comment détartrer votre chauffe-eau électrique ?

  • Couper l'alimentation électrique et l'alimentation en eau du chauffe-eau
  • Vidanger la cuve du ballon d'eau chaude
  • Accéder au boîtier électrique et démonter le thermostat
  • Retirer l'ensemble du ballon et nettoyer soigneusement le réservoir de tous les dépôts de calcaire qui s'y trouvent, puis la résistance de la cuve
  • Penser à remplacer l'anode en cas de corrosion et de consommation totale
  • Nettoyer l'emplacement du joint d'étanchéité en caoutchouc de la trappe de visite, puis le joint en question, qu'il faudra remplacer s'il comporte des fissures



Le remplacement d'un chauffe-eau électrique

Quand faut-il procéder au remplacement de votre chauffe-eau électrique ? Des paramètres comme la qualité de l'appareil ou la dureté de l'eau entrent en ligne de compte dans la longévité d'un chauffe-eau. Un chauffe-eau peut demeurer fonctionnel pendant 10 à 15 ans, mais il faut savoir qu'au-delà de 10 ou 12 ans, de nombreux assureurs refusent de prendre ces appareils en charge. Quoi qu'il en soit, certains signes vous révèleront qu'il est temps de remplacer votre chauffe-eau. N'hésitez pas à le changer si vous remarquez que :

  • L'eau devient de moins en moins chaude ou change de couleur (pour devenir moins limpide)
  • La quantité d'eau chaude disponible baisse
  • La partie basse de votre appareil est attaquée par la rouille
  • Votre chauffe est humide sur sa paroi extérieure



Comment remplacer un chauffe-eau électrique à accumulation ?

Pour remplacer un chauffe-eau électrique à accumulation, il faut vidanger le ballon d'eau chaude, débrancher et désinstaller l'ancien chauffe-eau, puis raccorder le nouveau et le mettre en service après l'avoir installé en respectant les étapes précédemment décrites.



Le chauffe eau électrique étant un équipement indispensable de la maison, vous pouvez vous aider de ce tutoriel afin de profiter au maximum de votre matériel .

 (750)    (3)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha
Commentaires de Facebook